6 Septembre 2017

Flip

Les satellites de télécommunications sont de plus en plus nombreux à tourner autour de notre Terre. Afin d'apporter une dose de flexibilité dans leur gestion, une fois en orbite, le projet FLIP a développé différentes solutions d’architectures de charge utile.

Le projet FLIP (FLexible Innovative Payload) répond à une demande de flexibilité de la part des opérateurs de satellites de télécommunication. Ces derniers souhaitent gérer de manière dynamique leurs engins spatiaux une fois en orbite afin de s'adapter — entre autres — aux fluctuations du marché.

Cette demande de flexibilité concerne autant la couverture des satellites, les ressources fréquentielles utilisées en bande Ku que la puissance allouée par canal et région pour répondre aux fluctuations du besoin en débit.

Soutenu par le CNES et mené par Thales Alenia Space, FLIP a développé les briques technologiques répondant aux besoins de flexibilité des futures charges utiles des satellites comme des convertisseurs de fréquence flexibles, des banques de puissance à bord, des antennes à couverture flexible…

Le projet a aussi eu pour objectif de doter le laboratoire Télécom du CNES d’un démonstrateur de charges utiles flexibles unique en Europe pour permettre la mise en place de mesures des performances bout en bout. Le démonstrateurFLIP est en cours de réalisation. Il sera installé au labo CNES.